Activité 2 : Traiter les conflits par le biais d’un témoignage actif

  • Reconnaître les schémas de stress dans le corps
  • Trouver de nouvelles solutions créatives pour résoudre le conflit
  • Explorer la signification de l'expression du mouvement
  • Conciliation et négociation
  • Faire preuve de respect et de considération pour les autres
  • Soutenir les autres

Espace intérieur/extérieur avec suffisamment d'espace pour bouger

Cette activité est basée sur le concept de témoignage actif, de Martha Eddy. Le témoignage actif combine les principes de la technique de "l'écoute active", utilisée dans des contextes de communication et de résolution de conflits. Le témoignage est le processus du Mouvement Authentique qui permet aux sentiments et processus inconscients d'émerger. Il peut aider à observer, ressentir et imaginer d'autres façons de répondre à une situation de conflit.

1.Individuellement, les participants sont invités à réfléchir à une situation de conflit qui a encore du sens pour eux, mais qui n'est pas d'une intensité démesurée.

2.Après quelques instants, lorsque tout le monde est prêt, tournez-vous vers la personne à côté de vous et décidez qui va commencer.

3.La personne A dispose de 1 à 3 minutes pour parler de la situation de conflit. Après une minute, au son de la cloche, la personne A inclut le mouvement dans son histoire verbale. Après une autre minute, la personne A continue de raconter l'histoire en bougeant seulement, mais arrête de parler à voix haute pendant 1 à 1,5 minute.

4.La personne B reprend ensuite l'essentiel de l'histoire du mouvement pendant 30 secondes.

5.Faites toujours savoir aux participants qu'il reste 10 secondes pour toute transition et qu'ils peuvent s'arrêter au milieu d'une phrase ou d'un mouvement.

Echanges

6.Une fois la partie mouvement terminée, le binôme a le temps de réfléchir et de partager son expérience. Le partenaire A commence. À l'aide de déclarations en "je", il explique comment il a ressenti le processus, en passant par les trois phases (partage avec des mots, partage avec le mouvement et observation du partenaire B qui fait écho au mouvement). Le partenaire B s'entraîne à écouter en étant pleinement présent.

Après quelques minutes de partage, le partenaire B parle de son expérience, en utilisant également des déclarations en "je", en se concentrant sur sa réponse intérieure.

7.Après le partage en binômes, rassemblez-vous en cercle pour un débriefing collectif.


Il s'agit d'une description très élémentaire de la méthodologie du témoignage actif développée par Martha Eddy - adaptée pour les besoins du cours de formation Erasmus+ "Théâtre non violent".

Stepien K., Skorczyńska M. (2019) Non-Violent Theatre for Artivists. https://nomadways.medium.com/non-violent-theatre-the-booklet-eb6b5e9dded0

  • Comment avez-vous vécu la différence entre parler de la situation conflictuelle et bouger par rapport à cette même situation ?
  • Avez-vous remarqué des schémas dans votre réponse au conflit ? Des sensations dans votre corps, une tension, un mouvement particulier, un ton de voix, des mots ?
  • Qu'avez-vous observé lorsque votre partenaire a fait écho à votre histoire ? Qu'est-ce que cela vous a fait d'être copié? Avez-vous vu quelque chose de nouveau ou de surprenant ?
  • Comment cette expérience et cette observation peuvent-elles vous être utiles et vous soutenir dans toute situation de conflit à l'avenir ?

Cette activité est une activité intergénérationnelle qui prend en compte les manières de résoudre les conflits dans les différents groupes d'âge, les compétences de résolution de problèmes. En ce sens, elle est adaptée aux collaborations intergénérationnelles.